Retrahant, Ere impériale


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ephyne, la fin d'un empire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marian

avatar

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 17/06/2008

MessageSujet: Ephyne, la fin d'un empire   Ven 30 Oct - 11:33

Le siège durait depuis plusieurs mois déjà. Les troupes du seigneur Marian étaient disposées de manière à encercler complètement la ville et des patrouilles sillonnaient les alentours de façon à ce que personne ne soit alerté de ses projets.
Cependant, plus il attendait et plus le risque de se voir confronté à une coalition devenait important.


- Seigneur, on a repéré des signes d'activité dans la région.

Il devenait donc urgent d'agir, de prendre une décision. De plus, les exécutions de déserteurs devenaient fréquentes ces temps-ci et les arbres n'ayant servi à la construction de trébuchets étaient ornés de cadavres.
Marian, général des armées graméennes prit donc la parole:


-Soldats, nous avons effectué une longue et difficile marche à travers bois et montagnes pour finalement arriver ici, devant cette cité où bien des armées se sont déjà écroulées devant ces hautes murailles. Il y a bien longtemps que personne n'a osé défier Ephyne, capitale de l'Empersiste, siège de l'Empereur en personne.
Cependant, nous, graméens, devons prendre notre revanche sur la perversité de ces couards.
Les troupes siégeant dans la cité sont affamées et faibles. je vous promets la victoire et la richesse, pour tous ceux qui ne trembleront pas.

Il ordonna alors le tir sur les enceintes et les quatre murailles de la cité se succédèrent, tombant l'un après l'autre sous la puissance de feu de cent trébuchets.
Les premières escarmouches commencèrent alors, sans trop de pertes de chaque côté.
Lorsque la poussière se fut un peu dissipée, on put voir les armées gaediennes, bien rangées derrière leur porte-étendard. Les soldats étaient encore nombreux et seuls les plus forts et les plus vigoureux avaient survécu au siège.
Les cors résonnèrent dans la plaine, on put entendre le cri inhumain lancé par les armées des marais.
Les archers ajustèrent leur tir et la première salve fut tout aussi destructrice de chaque côté.
Arriva la mêlée, entrechoque de lames d'acier bien forgées et d'écus aux blasons des différents seigneurs combattants.
Soudain, une brèche survient au cœur de l'armée de l'Empereur, brèche exploitée par l'ensemble de l'armée aux commandes du général Marian, firls de Meroak.
Il s'ensuivit alors un massacre des troupes présentes au sein de la cité.
Marian entra, victorieux, au centre de la cité et prit la parole devant les soldats de l'Unique. Certains étaient légèrement blessés, d'autres étaient éborgnés et encore plus encore étaient tombés.


-Soldats, nous avons vaincu. Cette bataille n'était que la première d'une longue série, en vue de purifier le monde de l'influence de Gaed. Je vous promets la victoire à chacune des batailles futures. L'Unique nous guide, nous vaincrons.

Puis il se retira et laissa ses soldats piller, violer et asservir la population de la cité.
Il souriait... Cet instant tant attendu était donc enfin arrivé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ephyne, la fin d'un empire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Huningue où le dernier acte d'héroisme du 1er Empire....
» Identification uniforme second empire artillerie?
» Le grognard Putigny- Baron d'empire.
» GRANDJEAN (Charles) Baron d'Empire Général de division
» LASALLE Antoine - Hussard de la Gloire - Général d'Empire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Retrahant, Ere impériale :: ¤ Archives Retranes ¤ :: Archives Ere 2b :: Histoire & Diplomatie-
Sauter vers: