Retrahant, Ere impériale


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le glas sonne et les loups hurlent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bulwaël
Donne ton prix d'abord.
avatar

Nombre de messages : 88
Date d'inscription : 28/03/2010

MessageSujet: Le glas sonne et les loups hurlent   Lun 29 Mar - 20:26

" Haro !!! Déclinez votre identité. " S'écria le garde frontière lanterne et lance à la main essayant de percer de sa vue le cavalier qui arrivait à sa portée.

Le cavalier arborait une cape rubis sur laquelle était brodées les armoiries royales. La foulé du cheval ralentit jusqu'à atteindre l'arrêt devant le garde qui d'un œil suspicieux regardait l'émissaire royal.


" Je suis messager à la cour du roy, j'ai un message important à transmettre au duc. " Annonça t'il d'un air grave.

Le garde-barrière examina avec une attention particulière le parchemin frappé du sceau royal tel un artefact d'un age révolu entouré de tout le mystère qui lui est dû. Même si cette démonstration de professionnalisme n'était que pure esbroufe, notre homme une fois qu'il eut pesé le pour et contre dans un monologue interne qui aurait rendu humble les plus grands dramaturges, fit un signe las indiquant au messager qu'il pouvait reprendre sa course.

La nuit commençait à poindre sur les landes du Duché d'Aquilon lorsque le cavalier reprit sa course. Le duché était un grand territoire s'étendant à l'Est de la capitale, tout en longueur bordé en son Nord-Est par la chaîne montagnardes d'Utgard. Composé essentiellement de vallons et de quelques forêts, la province empersoise est traversé par le puissant fleuve Aquilon qui prend sa source au Nord, descendant des hauts piques et bifurquant au sud après avoir sinuer d'Est en Ouest; passant près d'Hotgür, chef-lieu du duché et place de Bulwaël Rrotk dit le biseauté.

Ce personnage était issu d'une vieille et illustre famille empersoise qui avait réussit a taillé son fief à coups d'épée et d'effort, guerroyant sans cesse contre ses voisins lors de guerres privées aussi rapides que brutales mais aussi en rendant service à la couronne lors des guerres Barbares sur les frontières du Nord, combattant des créatures bâtardes mi-homme mi-loups, du moins c'est que tous les légendes qui court sur cette guerre racontent. Une fois la dynastie Dahenide mit en place, on donna à la famille un fief à plusieurs lieux de la capitale dont les frontières mouvèrent pendant bien des années, la famille Rrotk se disputant avec ses voisins afin d'asseoir toujours un plus son pouvoir sur son fief et ses environs.
Quant à Bulwaël lui-même, cette baraque hirsute et massive continua l'œuvre de sa famille. Grâce à ses haut faits, respectant l'hommage passé avec le roy Baudoin VII et mettant à son service la lame des Rrotk, celui-ci devint comte puis duc d'Aquilon.

Le messager se présenta dans la salle d'audience le lendemain matin, il fallait une journée et demi de charrette pour aller d'Ephyne à Hotgür mais même avec un voire deux chevaux rapide le messager arriva trop tard et malgré ses protestations, ce dernier ne fut pas autorisé à délivrer son message.
Le duc arriva d'un air laconique dans la salle avant de s'assoir sur la chaise imposante qui devait recevoir son auguste personne et fit mander une bassine d'eau afin d'effectuer quelques ablutions. Après cette débarbouiller grassement, L'homme renaquit et s'essuyant promptement, quelques gouttes perlant encore dans sa barbe drue, il fit gronder sa voix puissante afin que l'audience commence.
L'émissaire royal s'avança rapidement et après un salut protocolaire, remit la missive entre les mains d'un garde qui l'apporta dans les mains bourrues du duc. Après avoir sectionné le cachet royale et lut rapidement la missive, Bulwaël Rrotk revêtit un masque d'impassibilité et fit lire la lettre à haute voix par son héraut afin que les seigneurs présent en soit informés. Le roi était mort et avec lui s'éteignait la dynastie Dahenide.

Le duc congédia l'émissaire royale et fit retranscrire le message afin qu'il soit proférait dans tout le duché. La dynastie s'arrêtant avec le roi, Il faudrait pas attendre longtemps avant qu'une guerre civile apparaissent, des loups affamés sortant des bois afin de se jeter sur les possessions de la couronne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le glas sonne et les loups hurlent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups »
» Semi-liberté pour les loups
» Sauvez les loups gris des rocheuses.
» Blason des LOUPS DE COUCY (groupe de reconstitution)
» Forum Les Loups de Ravel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Retrahant, Ere impériale :: ¤ Role Play ¤ :: Grandes Quêtes & Petites Racontôtes-
Sauter vers: