Retrahant, Ere impériale


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chapeau bas! Tedeum!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sigismondien Pépinolphe
Il travaille du chapeau.
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Chapeau bas! Tedeum!   Sam 3 Avr - 22:59


Un béotien pourrait avoir l'incongruité typiquement métèque de s'enquérir des obscures raisons qui poussent ces gens à arpenter les rues de Tedeum d'un air si décidé.

Je chausse donc mes bésicles et me hâte de vous conter la tradition la plus ébaudissante que l'on vit sous le ciel de l'empire.

Tous les ans, au jour de la Saint Rombier, Rombier Granguignon, honnête chapelier de son état, offre au plus véloce citoyen de Tedeum un couvre-chef original. Le renom de cet artisan et l'appas qu'offre immanquablement le don d'un objet précieux révèle des animosités de la truculence la plus consommée. Meurtres, empoisonnements, embûches, jurons, tromperies, les concurrents rivalisent de roueries et finasseries en tout genre que le populaire acclame à gorge déployée.

Il faut vous dire, métèques, que Rombier est la fine fleur du chapelier, des doigts de fée qui font les coiffes les plus raffinées, les chapeaux et les feutres de pur style Tedeumiot. Granguignon est un virtuose qui ferait passer les plus majestueuses parures de chefs impériales pour d'imbuvables galurins. L'on raconte dans les alcôves les plus dissimulées que quelques dieux, accompagnés de moults laquais en grand livrées et de splendides suites de monstres et héros, viendraient de temps à autre se coiffer chez Rombier, et ces parangons celestes, sentant le caractère divin de ce commerçant, de lui faire des hommages dignes d'un immortel.

Il va sans dire que l'humble vieillard fait la renommée de la cité de Tedeum et en est ainsi devenu le deuxième personnage, pretant toujours serment de fidélité au Vibaron Sigismondien Pépinolphe qui ne peut que déplorer le pouvoir dangereux de son concitoyen.

Tedeum, hors de son exceptionnelle chapellerie, n'est pas femme à se draper de richesses et d'acier. L'arrogante cité ne brille que par une pauvreté relative et une exceptionnelle production de bois qui lui permet d'entraîner des archers redoutés par toutes les terres où se trouvent quelque pâtre désarmés et villages infestés de gueux.

Cette courte présentation d'une cité non-pareille serait incomplète sans un mot sur son pétulant Vibaron.

Il est homme affable, quoique d'un âge avancé, il se délecte de belles femmes et de mets aimables à foison. Cultiste de la Dive Bouteille, il n'en reste pas moins mesuré et délicat dans sa garde robe comme dans ses propos. Madré et incisif, sa courtoisie de façade s'efface pourtant lorsqu'il doit défendre ses intérêt. Politicien consommé, il fait de la discrétion son atout le plus précieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bayard de Richemont

avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: Chapeau bas! Tedeum!   Dim 4 Avr - 15:27

Il se nommait Eratius. Son nom, peu commun dans l'Empire, se trouvait sans sa famille depuis des générations. Cet homme, d'âge mur, était marchand de son état, spécialisé dans le transport de marchandises. Il avait été, il y a quelques semaines, recruté par le duché d'Ousbre, ou il avait reçu l'ordre de se rendre à Tedeum, marquisat provincial de l'extrémité orientale de l'Empire, pour y faire commerce.

Reconnu dans tout l'Empire pour ces chapelleries, Tedeum semblait être une cité de bon goût et de raffinement, si l'on omettait la relative misère qui semblait habiter sa population. C'est ainsi qu'Eratius poussa la porte de la boutique de Rombier Granguignon, investi de l'argent du duc d'Ousbre qui, sentant la venue d'un possible sacre impérial, s'était décidé à assurer à sa noble personne, ainsi qu'à ses suivants, quelques coiffes de choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sigismondien Pépinolphe
Il travaille du chapeau.
avatar

Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 01/04/2010

MessageSujet: Re: Chapeau bas! Tedeum!   Lun 5 Avr - 18:45

L'aube avait apporté avec elle les relents âcre des odeurs cochonesques qui putréfiaient la ville en ce jour de foire aux porcs. Rombier Granguignon, chapelier éminent, n'en pouvait plus trouver le sommeil, aussi décida-t-il se se mettre à la confection d'une nouvelle merveille dans la solitude lugubre de son atelier. L'ouvrage prenait tournure et un sourire malicieux ne manqua pas d'apparaître sur le faciès bonhomme de l'artisan bourgeois.

Lorsqu'il entendit qu'on pénétrait en sa vaste boutique, ses oreilles remuèrent comme celles des chiens à l'affut et il se rua dans les escaliers afin de se présenter au visiteur. Quelque chose lui faisait pressentir quelque invité de marque et en effet, lorsqu'il posa ses yeux habiles sur le costume de l'importun, il distingua dans le marchand une personalité dont la richesse serait assez amène pour satisfaire ses besoins. Habit riche, mais dénué d'originalité orientale toutefois, et Granguignon s'en frotta les mains en arborant une moue blasée.

Il ne manqua toutefois pas de s'incliner obséquieusement devant un hôte si prestigieux et après moultes courbettes et révérences flatteuses, il posa son regard sur le chef d'Eratius, semblant déplorer d'un air contrit le peu de goût de son chapeau.


"Maître! Si vous cherchez à vous costumer de la manière la plus élégante, vous voici à bien fière enseigne! Vous n'ignorez point que les femmes, avant de poser les yeux sur tout autre partie du corps s'interessent en premier lieu à la coiffe de leurs séducteurs?" déclama-t-il.

Au vu de l'âge du marchand qui lui faisait face, il eut paru étonnant que celui ci s'adonne encore à quelques galanteries précieuses, mais la recherche de l'exacte verité n'est point quête courue chez les artisans avide de faire recette, une flagornerie vaut toute les explications!

Il regretta encore une fois le contrat qui le liait au Vibaron et l'obligeait à offrir une part conséquente de ses recettes à la cité. Bien qu'urbain et particuièrement soucieux du bien être de ses concitoyens, Rombier l'était davantage de celui de ses pistoles, et il n'aurait jamais supporté que l'une d'entre elle se soit sentie trop seule dans ses coffres. Mais Tedeum était pauvre, et le Marquis prenait l'argent à la source.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chapeau bas! Tedeum!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chapeau bas! Tedeum!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rouge ou bleu le chapeau?
» Un chapeau de Napoléon vendu sur e-bay: info ou intox ??
» je tire mon chapeau
» " Chapeau "
» [Dico rêves] Chapeau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Retrahant, Ere impériale :: ¤ Role Play ¤ :: Grandes Quêtes & Petites Racontôtes-
Sauter vers: