Retrahant, Ere impériale


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Brecheflamme : renaissance du Comté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
brecheflamme

avatar

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 10/04/2010

MessageSujet: Brecheflamme : renaissance du Comté   Mar 13 Avr - 15:46

La journée était belle, le soleil brillait.

La caravane venant d'Ephyne avancait lentement au milieu des collines boisées de l'ancien fief de Brecheflamme.

En fait, cela faisait depuis l'an 467 que le fief était abandonné.

Abandonné car il avait été submergé à l'époque par les barbares. Les hordes hurlantes c'étaient abattues sur le fief durant plus d'un mois et malgré les pertes innombrables qu'ils subissaient, les hérétiques avaient franchis les murs et massacrés les defenseurs restants.
Seule la famille du Comte de l'époque, Hubert Brecheflamme, pû s'enfuir par les souterrains du château et sortir sains et saufs a la surface loin du siège.
Ils rejoignirent Ephyne pour y refaire une nouvelle vie.
Vie qui était maintenant terminée pour le jeune seigneur Duncan qui avait vendu les biens restants pour revenir sur la terre de ses ancêtres afin de reprendre ce qui lui appartenait de droit.

Cela faisait déjà plusieurs semaines que les premiers ouvriers avec le Comte étaient sur les lieux. D'un endroit mort et envahi par la végétation ils avaient fait en peu de temps un travail remarquable.
Le castel était reconstruit en partie, les champs étaient redevenus cultivables et les paysans commencaient a construire autour un petit bourg.

La caravane s'arrêta dans la rue principale et un homme de forte stature descendit du premier chariot et dévisagea les femmes et enfants qui le regardaient.
Plusieurs cavaliers arrivèrent , le Comte en tête. Vétu d'une cotte de maille il arrêta son cheval près de l'homme et le salua


"Herkel, bon sang ca fait 1 semaine que l'on t'attend ! Les murailles prennent du retard".

L'homme deglutit et parla doucement
"Messire Compte les routes ne sont pas encore faites pour venir jusqu'ici et croyez que nous avons fait le maximum…"

Le jeune Compte éclata de rire
"Je le sais Herkel, je plaisante. Merci à toi d'avoir fait aussi vite. On manque encore de tout et sans toi j'aurais dû diminuer les rations quotidiennes pour tout le monde. Nous devrions être assez rapidement autonomes."

Tandis que les hommes commencaient à décharger les provisions et autres équipements le Comte Duncan se tourna vers un de ses cavaliers.

"Sergent, j'aimerais que vous partiez demain chez le Duc de Varsalac. Son duché est très proche et il nous a proposé son aide lors de notre arrivée. Allez lui indiquer que je viendrais le voir dès que les défenses seront terminées et les hommes en place. Je vais lui prêter allégeance. En ces temps troubles il est peut recommandé de rester isolé."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Brecheflamme : renaissance du Comté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le comté de CUMBERLAND / CUMBRIA
» [Numérisé] Nobiliaire des Pays-Bas et du comté de Bourgogne.
» Armorial du Comté de Nice
» La comté
» Test d'empathie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Retrahant, Ere impériale :: ¤ Role Play ¤ :: Grandes Quêtes & Petites Racontôtes-
Sauter vers: