Retrahant, Ere impériale


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [Richemont] Une simple et innocente visite de courtoisie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brabant d'Yfereol
I'm on fiiiiire !
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 07/12/2004

MessageSujet: [Richemont] Une simple et innocente visite de courtoisie   Sam 22 Mai - 14:21

Bien sur, qu'il n'était venu que pour rencontrer le Duc d'Ousbre. Non, bien entendu, il n'avait pas de projets autres qu'une amicale discussion. Oui, il saurait attendre.

Brabant attendait déjà depuis un moment, de fait. Il s'était rendu à Richemont des jours auparavant pour y apprendre que le Duc Bayard était à Smaragd, invité par l'empereur à une partie de chasse, mais qu'il serait de retour d'ici une dizaine de jours. Ce qui n'avait nullement dérangé Brabant, lequel avait pu profiter de l'hospitalité des lieux. Le seul élément qui apportait un peu d'ombre à son séjour était le fils du duc. Brabant en avait déjà entendu parler, mais il n'avait prêté aux racontars qu'une oreille distraite et avait conçu des projets pour ce jeune damoiseau. Et maintenant, maintenant qu'il l'avait face à lui, il commençait à se poser des questions. Une, surtout.

Comment allait-il réussir à convaincre Aude, sa pupille et héritière du duché d'Oste, du bien-fondé du mariage avec le jeune De Richemont ? Certes, les avantages étaient nombreux et énormes, mais la bougrerie du godelureau était tellement apparente qu'Aude rechignerait sans doute à la chose. Et s'il était son tuteur, Brabant n'en était pas pour autant son supérieur, même pas son égal. Elle était duchesse, il était régent - et par la seule grâce des choses, encore !

Affalé dans un confortable fauteuil, près d'une cheminée, le régent d'Oste laissa échapper un soupir. Au moins le petit De Richemont avait été suffisament faible pour le laisser s'installer au château de Richemont avec sa maigre suite. Les finances d'Oste étaient au plus mal et devoir payer une auberge faisait tiquer Brabant. Payer ! Lui ! Bientôt, il l'espérait, il n'aurait plus jamais à payer pour quoi que ce soit. Un sourire se dessina derrière la barbe fournie du régent et il releva la tête, hélant - et réveillant du même coup - le fils du Duc. Ce bougre ne tenait même pas après un pichet d'excellent vin.

"Dites-moi, jeune Sire, avez-vous déjà sondé les profondeurs de votre foi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bayard de Richemont

avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: [Richemont] Une simple et innocente visite de courtoisie   Sam 22 Mai - 17:03

Le désormais non plus fort jeune Pierre de Richemont allait sur ses 29 années, et était toujours célibataire. Ses gouts vestimentaires, excentriques, rendaient le qualificatif de "dandy" des plus acceptables, compte tenu de sa personne. Le fils du duc était maniéré au possible, avait de la morgue plein la voix, et ne semblait que fort peu intéressé la gent féminine. C'était un fait, que désormais même son père avait considéré pour acquis, sans pour autant l'officialiser. Que dirait l'Eglise d'une telle chose ? Son père avait poutant tenté de l'endurcir, le nommant capitaine de l'armée d'Ousbre, l'envoyant même sur le front. Il n'avait été que déception et, dès lors, Bayard avait perdu tout espoir d'en faire un homme. Le vicomte d'Arpan avait proposé à Bayard d'enfermer son fils et de le faire fouetter jusqu'à ce qu'il abjure son goût pour la chair et qu'il prenne enfin sa vie en main, mais le duc s'y était refusé. Désormais, Pierre était trop vieux pour changer, disait-on. Et il avait instauré une véritable cour de dandys à Richemont, au plus grand damn des nobles d'Ousbre les plus puritains.

La voix grave de l'invité le fit sursauter et il se reveilla sur l'instant, désorienté. Il balbutia et prit sur un ton aigüe.

- Qu'est-ce donc, ou suis-je, quelle heure est-il ?

Jetant son regard sur son verre de vin à moitié vide et sur cet homme à la barbe monstrueusement épaisse qu'il avait fait entrer au château et qui se disait régent d'Oste, tout revint à l'esprit de Pierre. La question qu'il lui posa le laissa toutefois dans l'embarras.

- Sonder ma foi ? Voulez-vous dire, la foi que l'on m'a enseigné ou ma propre conviction de la foi ? Je n'ai guère de croyances à ces choses, si vous vous mon avis. Mon père est fervent gaedien. Pour ma part, j'ai du mal à concevoir qu'un être divin puisse laisser ses enfants s'entretuer pour quelques pièces. Si tout le monde se trouvait riche, il n'y aurait plus de guerre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brabant d'Yfereol
I'm on fiiiiire !
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 07/12/2004

MessageSujet: Re: [Richemont] Une simple et innocente visite de courtoisie   Sam 22 Mai - 17:19

[hrp : mais quel petit con !]

Brabant manqua de s'étouffer en écoutant la réponse de son interlocuteur. Après avoir toussé un peu du vin qu'il avait avalé de travers, il fixa Pierre de Richemont de son regard le plus noir.

"S'entretuer pour quelques pièces ? C'est donc ainsi que vous concevez, De Richemont, le monde ? Le croyez-vous si simpliste qu'on ne puisse s'entretuer que pour le confort matériel d'une poignée de retrahs-or ?"

Le barbu s'était levé du fauteuil, dressant son immense - mais pas très épaisse - carcasse au milieu de salon.

"Nous nous battons pour Gaed, fils. Pour Gaed et pour nos âmes, pas pour de l'argent. Nous nous battons pour sauver nos terres du fléau de l'hérésie, pour sauver nos âmes de l'impiété, pour sauver nos gens de la mort où de la servitude sous le joug barbare. Nous nous battons pour illuminer le monde de la bonté de Gaed !"

Brabant se calma, reprit du vin, se rassit et reprit d'une voix plus douce.

"Vous voudriez voir tout le monde plus riche, mais vous vous trompez sur les résultats que celà aurait, Pierre de Richemont. La richesse de tout le monde ne ferait qu'attirer la convoitise d'une poignée de Meloïtes mécréants. Si tous sont riches, alors tous seront cibles de ces hérétiques. Plutôt, jeune homme, que de l'argent pour tous, il faut en ce monde plus de foi. Quand tous seront baignés dans sa Sainte Lumière, alors d'argent il ne sera plus besoin. Tous sauront où est la place que le Très Haut leur a désigné. Tous sauront quoi faire, quoi dire, quoi penser, et tous vivront dans la paix non pas d'une richesse matérielle mais d'une richesse spirituelle. Personne ne sera pauvre car tous seront riches d'une Divine Bonté. Voilà pourquoi je me bats, pourquoi votre père se bat !

Et voilà pourquoi, dans vos envies de bien faire, vous pourriez plonger les faibles que vous désirez protéger entre les griffes des hérétiques, lesquels n'ont que faire d'être aussi riches que les autres... Ils veulent que nous soyons pauvres et esclaves tandis qu'ils seront inutilement riches."

Un sourire fit frémir la barbe de régent.

"La foi plus que l'argent. La guerre pour la paix plus que la paix pour l'esclavage. Vos intentions sont nobles, Pierre, mais vous devez apporter un regard plus juste sur le monde. La Vérité, Pierre de Richemont, la Vérité est l'égale de la Foi pour appréhender le monde. L'une ne va pas sans l'autre. Sans foi, votre vérité est fausse, vous mène à l'erreur. Pensez-y...'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bayard de Richemont

avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: [Richemont] Une simple et innocente visite de courtoisie   Dim 23 Mai - 16:25

Une fois debout, cet enragé semblait être un géant. Un géant fort sec, mais géant tout de même, et cette affreuse barbare hirsute qui manquait tant à l'étiquette et au bon gout ne pouvait que gêner le fils du duc. Écoutant d'un air visiblement distrait la diatribe religieuse du Régent d'Oste, Pierre de Richemont s'était repris à se resservir en vins. Une fois que ce fanatique religieux eut fini, Pierre lui répondit, de cette voix toujours aussi aigüe.

- J'ai connu un évêque une fois. Il a vendu jusqu'à sa robe pour un domaine. Il est heureux maintenant, loin de la Religion et de l'agitation de Richemont. Je ne sais si la religion fait le bonheur, toujours est-il que j'ai pu constater plus souvent que l'argent, lui, semblait le faire pour plus de gens. D'où mon idée de le distribuer à tous. N'est-ce pas incroyablement bien pensé ? Je pense que oui, bien évidemment.

Il sirota son vin un instant avant de reprendre.

- Tous les gens de... Chez vous sont-ils aussi religieux ? Qu'en est-il de votre domaine ? Je suis allé dans le sud une fois, c'était à Daermon. Un vé-ri-table trou à rats ! Père m'a dit que depuis, le fort a été détruit par les barbares. Si vous voulez mon avis, la perte de goût est fort mince.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brabant d'Yfereol
I'm on fiiiiire !
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 07/12/2004

MessageSujet: Re: [Richemont] Une simple et innocente visite de courtoisie   Dim 23 Mai - 23:32

Brabant était littéralement effaré mais, en orateur entrainé, n'en montra rien. Juste une lueur mauvaise au fond du regard, peut-être, et un verre de vin qui se remplit et se vida très vite.

"Ainsi donc vous insistez. L'argent. De l'argent pour tous, plus que du pain. De l'argent, plus qu'un toit. De l'argent, plus que de la sécurité. Ho, j'oubliais ! Vous me direz qu'avec de l'argent, on peut se payer tout cela, bien sûr ! Sauf que plus personne ne fera le pain, plus personne ne louera - et prêtera encore moins - son toit et, si tous seront prêt à le prendre, personne ne voudra défendre l'argent d'autrui."

Les yeux du régent flamboyaient plus que la cheminée, maintenant.

"On m'avait dit beaucoup de choses sur vous, De Richemont. Sur vos goûts, sur l'état de votre âme... Sur les dangers que vous vous faisiez courir à vous-même en notre dangereux monde, de par vos... Positions. J'espérais qu'on m'avait menti."

Le pichet était vide, et Brabant en avait assez d'entendre le godelureau débiter bêtises après bêtises.

"Savez-vous quand votre père reviendra ? Cela va bientôt faire une dizaine de jours que j'attends ici, et si votre compagnie n'est pas désagréable, c'est le Duc que j'étais initialement venu voir... Quelle tristesse que son héritier... J'y pense... D'où vous viennent ces idées, De Richemont ? Votre précepteur, qui était-il ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bayard de Richemont

avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: [Richemont] Une simple et innocente visite de courtoisie   Mer 26 Mai - 19:47

Le fils du Duc éluda la question de son éducation en rebondissant sur le sujet qui semblait être, de son avis, le plus intéressant des deux, à savoir son père. Il resta pensif quelques instants, comme semblant chercher dans sa remembrance ce que celui-ci lui avait dit, et soudain, le visage enjoué, il répondit.

- Ah, oui ! Père est à Smaragd depuis bientôt trois semaines, ou il a été invité pour chasser par l'Empereur en personne. Je n'ai pas de nouvelles de lui, je suppose qu'il profite de ce merveilleux sport en très noble compagnie. Il ne devrait toutefois plus tarder à revenir à Richemont, ses visites extérieurs durent rarement plus du mois. D'ici là, vous êtes libre d'aller et venir, ou de partir si le devoir ou appelle ailleurs.

Si vous voulez bien m'excuser, mais il se fait tard et le sommeil me manque affreusement. Si je ne dors pas bientôt, j'aurai une mine atroce que tout l'entretien du monde ne pourra redorer. Je vous souhaite donc la bonne nuit et, peut être nous reverrons-nous demain.

Le jeune homme se leva, salua bien bas, tel on saluerait un Duc, et sortit de la salle, rejoignant ses appartements, et laissant là le Régent, seul avec ses pensées. Le crépitement des flammes s'intensifia jusqu'à ce qu'un bruit de pas se fase entendre dans les couloirs. La porte s'ouvrit à grand fracas, un homme, hagard, scruta la pièce du regard avant de le poser sur Brabant et de lui parler d'une voix forte, dont on percevait l'émotion.

- Pierre de Richemont n'est pas ici ?! C'est terrible, terrible ! Savez-vous où il se trouve ? Par Gaed, c'est terrible ! Mon pauvre maître !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brabant d'Yfereol
I'm on fiiiiire !
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 07/12/2004

MessageSujet: Re: [Richemont] Une simple et innocente visite de courtoisie   Mer 26 Mai - 19:52

Brabant faisait la moue en vidant le pichet quand l'individu pressé fit irruption dans la pièce. Sa conversation, où plutôt son absence de conversation avec ce paltoquet de petit Richemont l'avait quelque peu énervé, au point qu'il ne pouvait même pas savourer le plaisir de ne plus avoir à le supporter jusqu'à demain.

Mais là, il se réveilla tout net, et d'un bond fut sur ses pieds.

"Le fils du Duc est parti se reposer, mon brave. Mais rassurez-moi, vous m'inquiétez... Il n'est pas arrivé malheur au duc ?..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bayard de Richemont

avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: [Richemont] Une simple et innocente visite de courtoisie   Mer 26 Mai - 20:05

L'homme sembla essayer de se calmer, mais lança sa phrase d'une traite.

- Des hommes se réclamant du Comte de Smaragd ont apporté ici à Richemont une convoi funèbre, rempli de têtes ! Des gens qui, d'après leur messager, auraient tenté d'assassiner le Duc durant la partie de chasse organisée par le Comte de Smaragd. Mais le Duc n'est pas revenu ! Ho par Gaed le Duc serait-il mort ?! Et tous ces nobles gens qui le suivaient à Smaragd ! Il faut que je trouve Pierre de Richemont, il doit savoir ! C'est terrible, terrible !

L'homme se rua dans le couloir en direction des chambres du fils de Bayard de Richemont. Quelques longues minutes plus tard, celui-ci revint, visiblement furibond, dans la pièce. Il n'avait visiblement pas eu le temps de se coucher, bien qu'il était vêtu plus à l'aise, d'une simple chemise blanche et de chausses, ce qu'un homme normal aurait qualifié de tenue plus qu'acceptable, mais qu'il ne semblait pas tolérer.

- Et ce gueux qui me sort du lit affublé de la sorte ! Tempêta-t-il. Monsieur d'Yfereol, j'ai besoin de votre aide. Je ne m'y connais guère en ce genre de situations, peut-être pourriez-vous m'aider. J'ai fais envoyer la garde pour interroger les hommes du Comte présent à Richemont, et je pense ordonner à la cavalerie de battre la campagne à la recherche du Duc. Dois-je envoyer l'armée à Smaragd pour y réclamer justice ? Que dois-je faire, je... j'en sais si peu. Le Comte a-t-il tué mon père le duc ? Vit-il encore, le Comte est-il innocent ? Ho, Brabant, vous me semblez êtes un homme sage, bien qu'un peu trop religieux. Qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brabant d'Yfereol
I'm on fiiiiire !
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 07/12/2004

MessageSujet: Re: [Richemont] Une simple et innocente visite de courtoisie   Jeu 27 Mai - 19:01

Un immense sourire perça à travers l'horreur velue que Brabant osait qualifier de barbe. Il fixa le jeune de Richemont de ses yeux enflammés et lui posa une main sur l'épaule, répondant d'une voix pleine d'assurance.

"Gaed est seul maitre, Pierre. Si ton père est aussi bon Gaedien que tu le dis, et je n'en doute pas venant d'un homme qui a sut bâtir un domaine si beau, alors ne t'inquiète pas - il vit."

Le régent se saisit de son fourreau qui était posé sur une chaise non loin, le passa à sa ceinture et se dirigea vers la porte.

"Allons voir ces envoyés de Smaragd pour en savoir plus. Quand à votre père, et bien... Envoyez vos hommes les plus fidèles battre la campagne, mais discrètement. Tant que vous ne savez pas qui a osé attenter à la vie du Duc, je vous conseille une certaine discrétion. D'ailleurs, si vous le désirez, je peux envoyer mes hommes rechercher le Duc..."

Le régent endormi s'était complètement réveillé. Il se tenait droit, fier, ses yeux lançaient des flammes et ses gestes s'étaient faits encore plus rapides et nets. Oui, le Duc vivrait - si vraiment Gaed le sauvait, alors peut-être ce petit apostat de Richemont comprendrait où doit aller sa foi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bayard de Richemont

avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: [Richemont] Une simple et innocente visite de courtoisie   Dim 27 Juin - 22:01

Du temps s'était passé depuis cet évènement terrible. Les soldats de Richemont, envoyé par le fils du Duc, s'étaient rapidement vues secondés par des cavaliers d'Oste, et le Duc avait fini par être retrouvé dans un hameau du duché, a plusieurs lieues de la cité ducale. Il se trouvait affaibli, tant physiquement que moralement. Ce grand affaiblissement propulsa son fils à la direction de Richemont et d'Ousbre, secondé par les avisés conseils du Régent d'Oste.

Bayard de Richemont, quant à lui, restait prostré dans ses appartements, visités par ses amis propres et sa famille. On racontait que le Régent d'Oste lui rendait régulièrement visite.

Toujours était-il qu'Oste se trouvait désormais avec le soutien total d'Ousbre. Pierre de Richemont s'était rapidement trouvé en situation de faiblesse face à la présence du Régent, et, tandis que le temps passait, le jeune homme confiait chaque jour plus d'importantes décisions au Régent d'Oste.

La cour ducale était quant à elle déchirée par les passions. Les uns hurlaient à la guerre contre le prétendu Empereur qui avait attenté à la vie du Duc. On parlait de prendre par la force du bon droit le trône et de l'en remettre à la décision du Saint Patron, élu de Gaed. D'autres à la guerre protectrices et à la sécession. Les autres, bien peu nombreux, à la paix, à la diplomatie. Devant le mutisme du Duc, nombreux furent les nobles d'Ousbre qui quittèrent la cité ducale, le coeur plein de ce sentiment de trahison et d'impuissance qui semblait imprégner désormais toute chose à Richemont.

L'évènement de Sanilve marqua une rupture dans la politique d'Ousbre, menée par un Duc vieillissant et dépassé par les évènements. Etait-ce une sorte de chant du cygne ? Toujours était-il que les ordres étaient données et que les armées d'Ousbre se préparaient une nouvelle fois au conflit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brabant d'Yfereol
I'm on fiiiiire !
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 07/12/2004

MessageSujet: Re: [Richemont] Une simple et innocente visite de courtoisie   Mar 29 Juin - 19:23

Le régent, de son côté, s'était retrouvé dans une fâcheuse posture : le mutisme du Duc l'avait laissé pendant quelques années à découvert, et Oste s'était retrouvée bien faible face aux menaces de Serlon d'Orilly. D'Yfereol avait alors décidé d'envoyer une troupe se battre aux côtés des impérialistes Ephynois, plus dans l'espoir de passer pour un sujet tranquille et dans le but de convertir à sa religion les troupes voisines que dans l'ambition d'une grande victoire militaire et d'abondants pillages.

D'ailleurs, d'abondants pillages il n'y avait pas eu de la part des troupes d'Oste, qui s'étaient contentées de tenir le camp des assiégeants aux côtés des seigneurs qui n'avaient pas eu "l'honneur" de suivre le Duc d'Aquilon à la boucherie.

Et maintenant, tout avait changé. L'empereur était mort, le duc d'Ousbre était enfin sorti de son mutisme et d'Yfereol se sentait déjà respirer un peu mieux. Son influence sur le fils du Duc n'était pas sans intérêt, et au vu de l'âge avancé de ce dernier, il y avait de fortes chances pour que la requête du régent soit acceptée rapidement, cette fois-ci.

C'est ainsi que Brabant se rendit une fois de plus à Richemont, dans le but avoué et su de tous de marier Aude d'Eillebranc, duchesse légitime d'Oste, à Pierre de Richemont, duc héritier d'Ousbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bayard de Richemont

avatar

Nombre de messages : 47
Date d'inscription : 31/03/2010

MessageSujet: Re: [Richemont] Une simple et innocente visite de courtoisie   Mer 30 Juin - 3:30

Une fois de plus, le bon Brabant ne rencontra que le fils du Duc à Richemont. Celui-ci était en effet parti pour la Belle, ou son armée séjournait. On racontait ici, à Richemont, que le Duc avait fort à faire entre la populace ignorante et les tractations diplomatiques avec le duché d'Aquilon, si bien qu'il risquerait d'être absent longtemps de la cour ducale. On indiqua à Brabant qu'il aurait donc plus de facilité à se rendre lui-même à Ephyne, mais sous bonne garde ; les coupe-jarrets et les brigands avaient, depuis la chute de la capitale, explosés en nombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Richemont] Une simple et innocente visite de courtoisie   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Richemont] Une simple et innocente visite de courtoisie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Neo curieuse en visite de courtoisie
» VISITE DE COURTOISIE DE M. ANNE LELEU
» Visite médicale d'embauche des C.U.I.: à qui s'adresser?
» congé enfant malade pour simple visite médicale
» Ma visite chez l'endocrinologue Echographie, Scintigraphie,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Retrahant, Ere impériale :: ¤ Role Play ¤ :: Histoire & Diplomatie-
Sauter vers: