Retrahant, Ere impériale


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Assemblée de Melit Aend

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Liara

avatar

Nombre de messages : 573
Localisation : Narcoria, Gramée
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Assemblée de Melit Aend   Lun 15 Mai - 4:42

Liara se présenta dans une salle d’un bâtiment de Melit Aend spécialement préparé en urgence pour accueillir une nouvelle assemblée.

Seigneurs de Retrahant,

Je fais une déclaration en ces lieux car certains Commandeurs de Gramée sont pris en otage à Ephyne. Il s’agit du Grand Inquisiteur Libronne, du Général en chef de nos armées Mandorallen, de mon cousin, le Commandeur Wall'arcroch et Aralh Val'Tonn, le frère de l’A’nshal’a de Gramée. Nous ne pouvons donc plus nous rendre dans cette ville.

Devant cette acte, je me refuse d’envoyer des émissaires à Ephyne et je souhaite que tous les Seigneurs de Gramée fassent de même. J’invite donc ceux qui veulent dialoguer avec la Gramée de venir en ces lieux.

Je précise que les émissaires des Seigneurs Saila et Akan venant en ces lieux seront non pas pris en otage mais tuer avant qu’ils ne puissent s’exprimer. Si ses Seigneurs viennent en personne, je les laisserais s’exprimer avant que mes gardes les tuent également. Cette liste sera allongé au cas par cas et devra permettre des échanges plus pertinents.

Je ne ferais pas de déclaration sur la position officielle de la Gramée suite aux événements récents. Je dois, tout d’abord, consulter mes frères. Je ne ferai donc que des commentaires.

Nous avons perdu une bataille à Ephyne. Les Aevenspirs ont agressé les cités graméennes installées en Empersiste. Ils ont prétendu qu’il s’agissait d’un acte de liberté du peuple Aevenspeer au peuple Empersois. Je vois pourtant à Ephyne un Seigneur Aevenspeer. J’en conclue qu’il colonise l’Empersiste comme ils l’ont déjà fait en Kandrasie. J’imagine maintenant que leur Kasper souhaite coloniser la Gramée. J’espère qu’il aura le courage d’envoyer un émissaire en ces lieux pour clarifier ses intentions.

Les émissaires du Seigneur Owkars de Kawsr appellent dans un premier temps à ce que les peuples du Retrahant s’unissent contre les graméens pour les exterminer. Le Seigneur Owkars de Kawsr me propose ensuite la paix en échange des Seigneurs qu’il a pris en otage. J’en conclu que maintenant, qu’il ait bien installé à Ephyne, il veut sécuriser son pouvoir et que les propos de ces émissaires n’étaient que du vent pour recruter des armées pour asseoir son ambition personnelle.

L’intendant de Kandrasie insulte mon peuple. Ils nous comparent à des animaux sans âme et sans pitié. Son peuple est en marche pour nous anéantir. Par contre, à l’Ambassade graméenne de Kandrasie, sa femme annonce à mon ambassadeur que les troupes kandrasiennes n’attaqueront pas nos marais. Je trouve cela très incohérent. Je demande des explications et des excuses de sa part devant Retrahant pour les insultes contre mon peuple.

Des émissaires se rendirent dans les cités de Retrahant pour relater ses déclarations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ralkiart

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Mar 16 Mai - 3:59

Ralkiart arriva dans la grande salle de guerre de Melit-aend
Le regard glacial et d’une voix tout aussi glacial dit
Aux khans présent


Seigneur khan noter capitale est impénétrable.
Il est temps pour nous de faire de que l’unique attend de nous.

Partez semer la mort en Empersiste et en Aevenspir.
Je ne veux plus voir âme qui vive, attaque vous ont faible en premier.
Brûle chaque champs, piller et massacrer chaque homme femme et enfant de chaque cite.
Mes frères khan allez ! Suivez moi aux Le poing d’Arm’Khan nous devons savoir quelle sera noter premier proie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liara

avatar

Nombre de messages : 573
Localisation : Narcoria, Gramée
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Mar 16 Mai - 6:24

Svold van Katze appréciait les paroles du Grand Khan. Il fit une courte intervention:

L'Aevenspir et l'Empersiste brulreront.

Liara se leva pour contrer son commandant de ses armées.

La Gramée, mon pays, ne peut accepter que les mercenaires descendent de leurs montagnes pour chasser notre intendante d'Ephyne.

Je veux voir les montagnes bruler comme si un volcan était en érrupion.

Je veux que les Khans offrent la tête de Ieren sur une pique à notre intendante. Grand Khan Ralkiart, fils de Kajaira, Seigneur Laegh, Grand maitre Atika, offrez la tête de Ieren à notre intendante Sophréna pour la gloire de l'Unique.Grand Maitre je ne vous permet pas de vous retirer tant que je n'ai pas sa tête sur une pique. Laegh, mon précepteur, je compte sur vous pour édulcorer les actes des khans. J'espere voir le Laegh qui a su donner aux khans toute sa finesse et qui a uni mon père et vous.

Nobles Khans regardaient les gorées d'Avenspeer qui nous narguent, Conte Ilovier, Belisarius, Yashivki vous qui m'avaient soutenu, je veux plus. Je veux que ceux qui ont agressé Sophréna soient punis.

Inquiteurs Libronne et Adile, oubliez les discordes avec le Grand Prêtre. Vous êtes khans joignez vous à nous pour venger l'affront qui a été faite à notre intendante.

Les non Khans, vous n'apprecierez pas mes propos extrémistes, mais l'heure est venue de mettre une fin aux exactions des mercenaires. Ronnan, vous qui avez permis à la Gramée d'avoir les meilleures armes, joignez vous à nous. Yurgel, votre allégenace m'a fait plaisir, je suis ravie que vous ayez discerné en nous un semblant d'éducation que vous pronez. Aeron, je porte votre enfant en mon ventre, vous avez voulu être un khan , mais vous êtes à moi.

J'interdis à tous Seigneurs graméens de s'aventurer en Ciran, je veux que la Gramée respecte ses pactes? Je ne veux voir aucune action contre le Beilan sauf contre les Seigneurs Grem et Kaev.

Par contre, je veux voir du sang couler des montagnes. Je veux que le versant des montagnes soit rouge.Le sang des mercanaires doit remplir les lacs de Kandrasie et d'Empersiste qui l'entoure. Je veux voir ses lacs rouges..

Nous vous libérerons. Mando, vous savez ce que vouz représentez pour moi. Cousin, tu sais que tu as toujours été sacrifié donc peu de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horn Erthe

avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 05/01/2006

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Mar 16 Mai - 19:14

A ces mots, le Seigneur Yurgel s'avança d'un pas et s'inclina devant son intendante et pris la parole :

_ Nobles Seigneurs, Seigneurs Graméens mes frères, mes pairs ... Nous voici réuni en de bien triste circonstance. Malgrè les sentiments que nous inspirent cette prise d'otage, malgrè les blessures infligées au peuple Graméen - tant bien physiques que morales - mes hommes sont près à lutter jusqu'à la mort pour notre plus grande gloire.

Le rude climat de la Gramée forme des hommes durs ( notez l'anagramme phonétique ), Valcombe se battra jusqu'à l'épuisement de ses maigres forces à vos côtés Dame Liara. Mes hommes sont à votre disposition, ils connaissent la règle : "Il n'existe de fuite que dans la mort".

Je vois que des pour-parler visant à la rançon des otages non toujours pas été engagés. Nous faudra t-il chercher nos amis sur les cadavres de nos opresseurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ralkiart

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Mer 17 Mai - 6:24

Deux messagers entre dans la grande salle de guerre de Melit-aend à les voire on savais qu’ils avais fais un long et éprouvent voyage.
Tout deux venais remette les informations de leur voyage.
A leur maître.


Seigneur ralkiart
xi’caujar au rapport
en lui donna un prote document en peau humaine et reculer de quelle que pas.
Le second messager s'avança.


Yufer’kew mon seigneur en lui remettent lui aussi un second porte document.

Et recula a sont toure.


Bien vous avez bien remplié vos devoirs.
Ralkiart leur fit signe de partir.
Les deux messages s'exécute et tourne le dos à leur maître. Ralkiart fit un nouveau signe et quatre flèches sorties de nul pas, blesse mortellement les deux messagers qui tombe au sol en silence.

D’un ton amusé
Les pauvres ils sont morts de fatigue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cadenwarr

avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Elderine, intendance de Kandrasie
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Mer 17 Mai - 15:05

Un prêtre de Serul apparut apparut à l'assemblée de Melit Aend ; il portait la traditionnelle toge violet-sombre de son ordre et son visage présentait d'étranges abscès qui éclataient régulièrement, cette étrange maladie lui faisait chaque fois que les circonstances l'exigeaient essuyer d'un geste las son visage purulent. Malgré cette maladie "particulière" il semblait s'être grandement élevé dans son ordre, portant les symboles traditionneles de grand prêtre de Serul et certains disaient qu'il avait élevé lui-même dame Enia d'Istria aujourd'hui épouse de l'intendant de Kandrasie.

Seigneurs de Gramée je vous salue bien ; un messager nous a transmis extrèmement récemment l'objet de cette discussion et mon intendant a réagi immédiatement en m'envoyant vous porter cette missive, compte rendu de la réponse de dame Enia à l'assemblée de Gramée à Elderine.

Citation :
Graméen, pardonnez moi ma franchise mais que pensez vous réellement de vos dieux, que pensez vous des bienfaits que vous avez apporté aux empersois ? Dans votre esprit existe-t-il réellement une chance pour que le sacrifice forcé de vierges, l'utilisation de voleurs et de brigands dans vos armées ou je ne sais quelles coutumes puissent être considérées comme humaines ?

Vous souhaitez semble-t-il dénigrer mon mari ; nous savons vous et moi qu'il n'est pas parfait, il n'a pas eu d'éducation kandrasienne auprès d'un de nos prêtres et hélas de trop longues années de sa vie l'ont été parmis le peuple des montagnes bien qu'il n'en parle qu'avec nostalgie mais j'ai appris à l'apprécier avant notre mariage et à mieux le connaitre après. Consultez vos archives, rappellez vous ses interventions, jamais il n'a souhaité, depuis votre invasion de la Gramée être en bons termes avec vous ; certains des conseillers kandrasiens ont parfois été trop élogieux envers dame Liara par exemple mais mon époux, malgré ses défauts réprouve l'hypocrisie et s'est efforcé autant se faire que peut de ne point développer avec vous des relations amicales.

Je crois que parler de mensonges là où il n'y a eu nulles paroles est éhonté et difamatoire et je souhaite que ces mots ne parviennent jamais à mon mari. Nous avons souhaité de tout coeur vous voir relever votre territoire après les attaques incessantes des empersois d'Ezald et votre prise d'Ephyne marquait une victoire contre certaines injustices. Nous vous avons donné du temps pour que le seigneur Athanas s'intégre comme mon mari l'avait fait à Elderine et certaines situations comme avec le seigneur Ronann ou encore le seigneur Fifus ont marqué notre désir de ne pas provoquer de frictions irréparables entre nos peuples.

Voici quelques saisons, du temps du seigneur Athanas mon mari a envoyé en Empersiste des troupes pour protéger les murailles d'un seigneur originaire des mêmes contrées que lui ce dernier souhaitait rester neutre dans le conflit opposant les fidèles d'Ezald aux graméens mais hélas il se trouvait absent de sa cité de Cameillard quand nos archers sont arrivés et le seigneur Ronann les a massacrés contre les murs de notre ami. Je ne crois pas que vous ayez entendu cette histoire mais elle aurait pu constituer un acte de guerre, 300 familles attendent toujours leurs maris ou pères les croyant morts d'une épidémie en Empersiste là est notre mensonge vous ne pouvez guère nous en reprocher d'autre.

Cette réponse constitue probablement la première manœuvre d’approche ou d’hypocrisie que je réalise, je suis désolée si vous avez eu l’impression de pouvoir compter sur notre soutien, nous nous étions efforcé de ne pas le montrer, des ambassades ont été envoyées partout en Retrahant excepté en Gramée et Empersiste, Eva, Vardan sont hors de leurs terres depuis de longues années déjà à discuter dans les autres territoires et je ne vous mentirai pas en vous disant que chacune de nos interventions se basait sur une distance maintenue entre nous, notre honneur ne devait pas être ébranlé, notre parole mise en doute.

Où avons nous échoué dans ce chemin ? Où vous avons-nous trahis ? Vous avez pillé, rasé, tué nos soldats et ceux de peuples qui prônent l’honneur, ce n’est pas votre langage quand vous sacrifiez votre sang pour irriguer vos champs. Nous tolérons vos traditions car nous ne sommes pas à mêmes de les juger mais elles n’ont pas leur place hors de vos terres et notre politique est de respecter notre honneur sur ce point. Nous n'avons pas demandé à vos vassaux de vous atatquer, nous leur avons simplement conseillé de garder la neutralité dans ce conflit. Nulle menace n'a été portée contre vos terres et si la situation vous plait et que vous ne comptez pas assouvir vos désirs de conquête, alors nous vivrons en paix.

Le grand prêtre nommé Isorion épousseta d'un revers son front humide et sous les yeux répugnés de ceux qui l'accompagnaient prit une serviette pour adoucir la douleur qu'il ressentait à paraître dans cet état, lui naguère si bel homme mais hélas le second né d'une famille noble. Sa naissance en deuxième position l'avait donc prédestiné pourrait-on dire à la voix de la sainteté. Et parfois cette absence de choix lui pesait bien qu'il ne trouve refuge dans sa maladie que dans la prière et le respect des préceptes du dieu de la sagesse et des connaissances.

Melit-Aend est une cité fière et vous comprendrez que les propos de votre émissaire à l'assemblée d'Elderine aient quelque peu terni les efforts que pouvait réaliser l'intendant pour redorer notre blason.

Il vous fait savoir que si vous jugez nos propos précédant les derniers évènements manquant de sens et de noblesse il viendra seul et en personne en Gramée se porter prisonnier. Plus jamais un intendant kandrasien ne sera prit en défaut de manque d'honneur et nous avons toujours respecté nos engagements.

Il a été dit à votre envoyé que notre rôle se bornait à éviter l'expansion de moeurs semble toute assez gênante pour la démographie des noblesses et notablement celles de familles empersoises liées aux notres. Qui sommes-nous pour vous juger ? Si votre peuple accepte une religion que les rumeurs nous font parvenir comme mauvaises pourquoi pas. Mais il ne peut être toléré que ces principes soient appliqués ailleurs par la violence. Vous revendiquez maintenir le multiculturel et après avoir tenté une approche d'intégration du seigneur Athanas vous imposez vos vues.

Après un léger soupir il passa une serviette que lui tendait un jeune prêtre visiblement ému par le respect qu'il portait au grand prêtre de son ordre et s'assit sur un siège qu'on lui désignait avec un soupir de soulagement.

Je ne vous cacherai pas que ma présence ici a été décidée après moult tractations, nous n'aimons guère risquer la vie de diplomates et ce n'est que ma "maladie" qui m'a permise de convaincre pour mon envoi, j'ose espérer que vous me laisserez accomplir ma tache avant de me m'abattre comme un chien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liara

avatar

Nombre de messages : 573
Localisation : Narcoria, Gramée
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Mer 17 Mai - 20:41

Liara avait quitté la salle de l’assemblée après l’intervention du Commandeur Yurgel, qu’elle avait appréciée. Les otages seraient libérés, mais il était trop tôt pour savoir dans quelles conditions.
Elle était revenue dans cette salle à l’annonce de l’arrivée de l’émissaire de Kandrasie. Elle ne portait pas sa tunique noire serrée à la ceinture, mais une robe noire très ample qui dissimulait partiellement les changements que subissaient son corps. Elle avait assisté à l’arrivée des messagers du Grand Khan Ralkiart et se demanda quelles étaient les informations importantes qui lui avaient été remises.
Elle s’assit sur un fauteuil et écouta les propos du prêtre kandrasien. Son visage était recouvert de sueur et, à de nombreuses reprises, plusieurs grimaces enlaidissaient son visage. Personne ne savait si ces grimaces étaient dues à l’aspect repoussant du prêtre, au contenu de ses propos ou aux douleurs liées à l’enfant qu’elle attendait. Des rumeurs se propageaient selon lesquelles sa grossesse était douloureuse et ne se passait pas pour le mieux. A la fin du discours du kandrasien, elle s’exprima tout en restant assise.


Je vais commencer par faire une remarque que vous serez prié de transmettre aux hautes instances kandrasiennes. Je n’apprécie pas qu’on envoie sur les terres de l’Unique un représentant du clergé kandrasien. Quelle serait la réaction de votre maîtresse si elle devait dialoguer dans l’ambassade graméenne en Kandrasie avec un prêtre d’Arm Cherk ayant encore sous ses ongles le sang de la vierge qu'il vient de sacrifier ?

Liara donna un coup de poing sur le bord du fauteuil et éleva la voix.

Vous cherchez réellement à nous offenser, ou alors à me créer des problèmes avec notre Grand Prêtre Garath, lorsqu’il saura que je ne vous ai pas égorgé dés votre arrivée. Je vais mettre cela sur le dos de l’ignorance.

Il me semble que vous avez exposé clairement la politique extérieure de la Kandrasie. Je laisse au soin de mon ambassadeur de relever les différents points.

Je vais vous expliquer ce que moi je veux.

Liara se leva difficilement de son fauteuil.

Lors de ses interventions, votre intendant Cadenwarr a dépassé les limites à plusieurs reprises. Je lui ai fait moi-même remarquer à plusieurs reprises et certains de mes émissaires également. La dernière en date est qu’il affirme que nous sommes des animaux. Mon sang n’est pas graméen, mais l’enfant que je porte en moi est de l’espèce humaine ou appartient-il au règne animal ? Ai je fait l'amour avec une bête ou avec un homme? La seule chose que j’exige de votre intendant est une réponse et surtout des excuses. Je n’ai que faire de ce que vous considérer comme de l’honneur et il serait trop long d’en débattre.

Elle s’approcha du prêtre en titubant mais en le regardant droit dans les yeux et elle cria.

Je veux qu’il s’excuse, vous m’avez compris. Des excuses ou je n’aurais plus qu’un seul but, l’éventrer de mes propres mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berëth

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Mer 17 Mai - 22:44

Apres que dame Liara ai discourue en reponse au vieillard, un jeune homme, musclé et a l'air vaillant apparue dans la piece. Lorsque dame Liara reconnue la le maitre des armées du seigneur wall'arcroch, elle lui fit signe qu'il pouvais prendre la parole en attendant que son précédent interlocuteur ai trouvé une reponse a sa derniere demande.


Salutation, pour ceux qui ne me connaissent pas, je suis Riar, maitre des armée de Yorn Retlah Quellarin Del Oloth, et en l'absence de mon seigneur, son régent. Je suis ici pour vous dire que la derniere campagne d'empersiste, dont je reviens, nous a été plutot bénéfique. En effet, en plus des nombreux rats que j'ai pu trouver la bas, j'ai trouvé deux miserable petit cabots. Lorsque qu'il m'ont dit leur nom, a genoux et m'implorant pitié, j'ai tout de suite sus que faire de ces creatures pas si inutiles que cela! Vieillard, si tu dis vraie sur ta personne, tu dois donc avoir de haute relation? je te charge de faire en sorte que ce message arrive aux mains du nouvel intendant d'Ephyne:

Ici, a Melit-aed, sont detenus, les seigneurs Fifus et Geclin. Si ce nouvel intendant, qui n'arrete pas de le dire, est venue a Ephyne uniquement dans le but d'aider les empersois, je suis sur que ce seigneur va s'empresser de trouver une solution equitable pour nos deux partis. fais lui transmettre, que si il a oublié, il y a actuellement 3 prisonniers graméens dans sa cité, que nous aimerions beaucoups revoir. A vous de trouver un arrengement, mais sachez que mon seigneur me manque et que c'est principalement pour lui que je suis allé en empersiste.

Bien, mon message est finis, je rentre dans la cité de mon seigneur, mais depeche toi vieillard, la patience n'est pas l'une de mes vertue!

Et n'oublie pas la reponse pour Dame Liara!!!

Le maitre salua Dame Liara, recula de trois pas, puis se retourna et salua les autres personnes avant de s'en aller.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liara

avatar

Nombre de messages : 573
Localisation : Narcoria, Gramée
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Mer 17 Mai - 23:43

Liara alla se rasseoir et foudroya du regard le général des armées de son cousin, le Seigneur Wall'arcroch

Ceux qui ont votre maître en otage, qui n'est autre que mon adorable cousin, ne sont pas Kandrasien donc votre intervention ici est inappropriée. Envoyez ce message au Seigneur Owkars de Kawsr.

Mais n'espérez pas que des aevens vont échanger des empersois contre des graméens. Ils se moquent éperdument des Seigneurs empersois. Nous pourrions tuer ces Seigneurs empersois ici, les aevens protesteront pour la forme ou pour se rallier de nouveaux alliés mais la vie des empersois n'a aucune valeur à leurs yeux.

Il est vrai qu'un des deux Seigneurs est d'origine des montagnes mais incapable de protéger sa cité. Ce seigneur est-il important? Nous le verrons.

Félicitation pour ce raid tout de même, Commandant Riar.

Bon, j'attend l'intervention de l'A'nshal'a de Gramée afin qu'on puisse parler de la politique extérieure de la Kandrasie avec la chose difforme ici présente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berëth

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Jeu 18 Mai - 0:32

Dans le couloir, un homme, un graméens de pur sang facilement reconnaissable aux traits de son visage, arrive et donne un nouveau parchemin au maître Riar. celui-ci fais aussitôt demi-tour et reviens dans la salle:

Et bien, encore des bonnes nouvelles d'empersiste! Il ne peut pas encore venir, mais mon ami atika m'envoie dans cette missive qu'il rentre lui aussi d'empersiste, et que le sang a beaucoup coulé! Encore mieux que cela, comme doit l'être la mode en ce moment, grâce au preux et puissant Kasper, les chef des deux "potantins" ou le seigneur Atika a frappé, ont été capturé. Il tiens donc a nous signalé en expresse que nos deux récents prisonniers pourrons profiter de nouvelles compagnies dans leur "cellule", les seigneurs Leo Degran et Aklaris les y rejoindrons des l'arrivé de notre sieur victorieux.

Ma dame, messieurs, je dois me retirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeron Val'Orbe

avatar

Nombre de messages : 219
Localisation : Gramée
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Jeu 18 Mai - 1:38

L'homme qui eut la parole suite au signe de l'Intendance se leva et s'approcha le regard morne vers le messager. Vasegrise flanquait son plastron...

Je suis Aeron Val'Orbe de Vasegrise, des Marais de Fer, A'nshal'a de Gramée, frère Khan et soldat de l'Intendance...

Il leva les yeux pour regarder le prêtre et ne prêta pas attention à son accoutrement ou son faciès plus qu'original...

Kandrasien Isorion,

Je me permets de signifier en effet l'erreur de la Kandrasie d'envoyer un représentant d’une secte religieuse de ce monde. Il est clair que votre arrivée sur nos terres est une souillure de la Gramée, mais bien sur, contrairement à d'autres contrées de ce monde, nous avons pour habitude de prêter hospitalité aux élus choisis pour représenter les contrées étrangères ici même.

Je vois dans votre discours, des similarités avec ceux de Dame Enia... Votre sens de l'honneur et de conviction d'être le bouclier de ce monde face aux impies graméens est un fait très puissant. Je respecte les gens d'honneur. Par contre le sujet aigu sur l'Unique ne peut être le principal but de votre venu...

Vous n'êtes sans savoir que la première question qui est posée montre une certaine envie de remettre sur la peau de gecko un sujet qui est la fine herbe de Retrahant. Cette épice plutôt permet de concentrer l'opinion public sur l'infâme Gramée, démontrer que l'unilatéralisme des autres contrées est la preuve d'une naïveté inépuisable qui jonchent les esprits des "érudits" de leurs terres d'origines. Tout ceci pour oublier les autres sujets houleux actuels ou plutôt renforcer l'impact de ses propres paroles afin de disposer d'un poids supplémentaire dans une quelconque discussion...

Croyez vous vraiment qu'il faut écouter les "ragots", et je souhaite vous citer pour ce terme ?... Bien sur que non, sinon la Kandrasie serait le bastion d'une paranoia excentrique, du fait bien sûr de ses ambitions de guerres... Nous en convenons.

Le seigneur vasegrois se retourna et regarda autour de lui... Il montra les seigneurs présents et s'étonna faussement pour accentuer ses dirs suivants...


Mais le problème se posant, je ne comprends pas... La Gramée a disposé de ce texte il y de cela une saison et nous avons pu déjà discuter entre nous de la défense de Dame Enia pour ses contrées et son mari...

Il fixa le prêtre et fronça des sourcils pour prendre un air sérieux...


Pourquoi venir Kandrasien Isorion, alors que seule la Gramée est présente et que nous avons déjà eu par le délégué Hoch'loris à Elderine cette discussion...

Aeron Val secoua imperceptiblement la tête et regarda les tapisseries au mur tout en parlant et puis en revenant vers le prêtre pour ne pas manquer de politesse...

Il est vrai que le seigneur Cadenwarr a pris une décision importante au sein de Retrahant... Si les évènements précédents ont affecté un grand nombre de seigneurs qui pensaient pouvoir nouer avec la Kandrasie ’un statut de neutralité entre nos deux peuples... Ceci fait, nous ne pouvons qu'échouer dans la reprise de négociations sur ce plan là...

La vraie erreur du seigneur Cadenwarr fut de reprendre les mots d'une Dame autrefois tellement appréciée par l'Assemblée et de ses propres concitoyens qu'elle se fit de nombreux alliés... Cette Dame, Dame Crinéria, était une Dame de parole... Elle aimait à trouver des adjectifs dont le réfléchi ultérieur dépassait de loin la grande capacité de tous à pouvoir répondre...

Soit nous sommes redevenu les animaux de Retrahant...
L'Empersiste fut une contrée, sous l'Intendance du seigneur Athanas, violente et sous Dame Sophrena le symbole d'une volonté de rebâtir les terres en jachères... Oh bien sûr, vous n'êtes sans connaître mes précédents discours, mais je tiens à revenir sur ce point qui semble devoir être explicité à toutes personnes en quêtes de connaissances. Voyez vous, la terre empersoise était jalonnée de seigneurs renégats... Le seigneur Athanas eut la lourde responsabilité de faire régner l'ordre de manière diplomatique ou par la force. Il est évident que les soldats empersois eurent la largesse de ne pas laisser l'Empersiste cesser ses exactions contre la Gramée et ainsi s'est vu des plus agressifs et sans pitiés... Mais est ce là normal ? Oui...

Aeron Val regarda son bras droit et reprit en plaçant celui ci derrière son dos...

... toutes personnes suite à une défaite a du mal à accepter le changement... De plus nous avons pu entrevoir la grande tendance des seigneurs empersois à vivre sur le dos d'une contrée constamment délaissée de toute organisation, agricultures, fêtes, chemins et routes sécurisées et avant tout de volonté de redresser une situation qui ne cessait d'empirer... Le seigneur Athanas a peut être pris le village pour un village de rénegats, mais la Gramée a executé nombre d'informateurs ayant mentis pour tenir l'image de la Gramée... Mentir et sacrifier ses propres frères pour le bien de tous... Chose que vous pouvez concevoir n'est ce pas ? Des informateurs dénonçant de nouvelles communes comme renégat pour ternir l’image de la Gramée…

Bien...
Dame Sophrena est arrivée en Empersiste et a instauré un système de gérance de l'Empersiste. Les contrées allaient enfin sortir d'une famine incessante, la population allait enfin voir son patrimoine personnel augmenter et non pour les seuls seigneurs renégats égoïstes et avares de richesses et de gloire...
Pour ce qui est d'une contrée multiculturelle... Vous n'êtes sans savoir que l'afflux de graméens en ces lieux se devaient de disposer de leurs traditions... Dame Sophrena a trouvé bon d'autoriser tous cultes afin de minimiser les dégâts primaires qu'une nouvelle guerre et cette fois ci de religion aurait pu engendrer.

Le seigneur de Vasegrise soupira...

Dame Enia a fait référence au fait que nous tuons et pillons vos soldats... Bien j'aime à entrevoir le fait que Dame Enia n'a pas perçu le grand respect que la Gramée a octroyé à la Kandrasie durant un bon nombre d'années... D'ailleurs si je puis me permettre, l'honneur est un précepte très fort en Gramée et je ne puis que désavouer ses paroles.

La Gramée n'irrigue pas ses champs de sang... Une image qui s'est révélée être vraie lorsque les troupes ennemies jonchèrent les portes de Melit Aend... Mais soit, nous évitons de propager les maladies Kandrasien Isorion.

Il se retourna et attendit que Dame Liara hoche la tête avant de continuer la dernière partie de son discour...

Cadenwarr a en effet manqué de bon sens en déclarant la guerre à la Gramée qui n'a pas occasionné de massacres et attaqué l'Empersiste non pas dans le seul but de se divertir, mais de fonder une paix durable... Il a aussi manqué de noblesse en insultant les seigneurs graméens qui ont déjà subit les assaults répétés de Dame Folie autrefois. Je pense qu'un seigneur, utilisant une bassesse révolue et non partagée par les contrées étrangères, montre un manque réel de respect et d'honneur. Les principes de la noblesse face à son ennemi bien sûr... Viendra t’il se faire prisonnier comme promis ?

Nous demandons au seigneur Cadenwarr de présenter ses excuses à la Gramée pour les termes employés honteusement et équivoque de façon totalment biaisé par la volonté de réprimer un danger non présent.

Il fit une révérence vasegroise au prêtre...

Kadransien Isorion,

Votre venue est pour nous un affront pour Amk'Cherk et pourtant je ne puis qu'être respectueux envers votre patriotisme et courage... Voyez... La volonté de défendre ses contrées est très grande...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liara

avatar

Nombre de messages : 573
Localisation : Narcoria, Gramée
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Jeu 18 Mai - 2:42

Après l'intervention du père de son enfant, Liara, assise et très épprouvée, regarda le prêtre Kandrasien.

Comment la femme de votre intendant a pu penser que nous avions besoin de votre soutien?

Pensez vous que nous avons besoin des colonies de l'aevenspir? En tant qu'ambassadrice, j'ai été, décidémment, trop aimable.

Le mari de votre maîtresse lèche tous les jours celui dont je veux la tête, le Seigneur Ieren.

Que l'intendant Cadenwarr s'excuse ou qu'il me donne la tête du Kasper Ieren, son maître. Je suis gentille en ce jour, je vous donne plusieurs alternatives.

En plus, Cadenwarr pourra enfin s'émanciper et arréter d'être un second couteau. Il y gagnera en crédibilté.

Svold van Katze, voyant sa maîtresse fatiguée, se rendit au centre de l'assemblée et hurla.

Frères graméens,

Prenez exemple sur le Commandeur Atika et sur le lieutenant de mon cousin, saignez l'Empersiste et l'Aevenspir.

Pour la Gramée,

Pour Sophréna Osgarth,

Pour l'Unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ralkiart

avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Jeu 18 Mai - 3:12

Svold van Katze Silence !
Ce qui dois être fais sera fais ,Hurler ici me rend agressive.
Tout en s’approchant de Isorion, couteau a la main.

Nous n’avons nul besoin de vous s’abattre.

Vous être déjà mort chère amie. Et quitta la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liara

avatar

Nombre de messages : 573
Localisation : Narcoria, Gramée
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Jeu 18 Mai - 3:42

Svold van Katze s'agenouilla devant le Grand Khan et baissa le regard jusqu'à celui-ci quitta les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brabant d'Yfereol
I'm on fiiiiire !
avatar

Nombre de messages : 34
Date d'inscription : 07/12/2004

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Jeu 18 Mai - 4:51

"Z'lonzic !"

Une silhouette encapuchonnée - mais féminine - s'était levée dans les rangées laissées aux quelques émissaires étrangers. Un accent léger montrait cependant que le Graméen n'était pas la langue natale de l'interlocutrice, dont la voix par ailleurs tremblait.

"Usstan fridj h'ros khaless vel'bol Usstan tlun tuvok ulu ! Jallil Liara... Usstan usieva usstan neitar nym'uerus nindel. Usstan ssiggrin dos zhahen foluss mzild... Al, naubol. Dosst thac'zil uriu noamuth vel'bol inbalus tlus verve ago plynnet dal ninta seke ehmtuan. Naut llaar natha thalack, nau xonathull, nau pirkuloitte... Lu' ji, fridj ulu prove nindel Cadenwarr zhahus xusst, dos lar whol natha ssissill, buki thalack pholor draa phrengen. Usstan h'ros kyorl vel'bol morfethar udossa endar dal l'thi wun dosst speech. Usstan fridj kyorl plithut lu' mere vharc."

"Ji ! Loren saph F'sarn fridj jallil Skewerl, Aevenspeer Askemet. 'zil biu Aevenspeer, Usstan tlun uss l' ussen vel'uss lead biu thrityh pholor dosst 'chev Ephyne, zhah naut ol ? Ji fridj elgg uns'aa ! Elgg udossta dalharen, udossta dalninuken, udossta abbilen, whol udos ph' l' ves elgguren d' ji mzil Grameans ! Elgg ussta dalninin, whol nind jiv'elgg vassnti Grameans ril isto..."

Elle soupira pronfondément et enfouit son visage dans ses mains, commençant à chantonner.

"Aiaal mar uspeers
Shissl daw kalam mar Shaal
Aiaal nol uspeers
Mar sper daw lamkt Sar Kaal
..."

"Shissl daw kalam mar Shaal... Thalack uriu plynnet Ussta vallabha, wun Gramean."

"Folt natha irr'jahk. Thalack neitar belbaue. Plynnen vel'bol dos ssinssrigg l' mzilst, a jala i'dollen. F'sarn naut natha s'lat'halin. Naut natha a'ni. Naut tangis' natha glenn xor natha velve whol rent. Fridj biu Askemet. Fridj foluss tejmook'cinkjuu surrounded a buki Grameans, 'zil keffal wun zhuanth Beilan "dalzhind". Usstan zhaun nindol zhah naut l' aster, drill, al... Nindol zhah lu'oh dos jous ol..."

Elle se releva et regarda la porte de la salle, comme si elle se préparait à sortir - sans toutefois bouger.

"Aster zhah l' ust uss plynnet harl wun natha thalack... Whol uns'aa, er'griff roesor zhah zet. 'zil whol dosst dalhar... Usstan kestal uk orn naut birth harl natha thalack Anulo... Usmae akaali sew kalast mar sertrs."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liara

avatar

Nombre de messages : 573
Localisation : Narcoria, Gramée
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Jeu 18 Mai - 6:06

Elena,

Cadenwar uk zhah bwael whol Kandrasie d' heen drill uk zhal'la talinth p'los ulu pahntar olt norrs?

Whol l' kasper, Usstan orn'la saph ulu telanth xuil dos maglust.

F'sarn goibg ulu secure ussta dalhar d' heen, F'sarn naut tupora wun Melit Aend ditronw nin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahria Teark' Vensder

avatar

Nombre de messages : 653
Localisation : Aevenspir
Date d'inscription : 03/01/2005

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Jeu 18 Mai - 20:02

Un messager arrivat dans la salle.

Geclïn s' est donné la mort après avoir tuer trois de ses géolier. Elle a laissé un message.

Citation :
Il n'est pas question qu'un chef de meute Mogus devienne un poids et encore moins une marchandise de chair pour faire chanter son pays. Moi Geclïn Fareiss je préfère me donner la mort que de subir la honte de me faire enfermer et de devenir faiblesse pour mon pays. Je meurs donc dans le sang de mes ennemis en en emportant un maximum avec moi. VIVE L' AEVENSPIR, VIVE LA MEUTE ... Vive le nouveau chef des Mogus ! Personne n'enfermerra un loup Mogus !

Pas de HRP


Dernière édition par le Jeu 18 Mai - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berëth

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Jeu 18 Mai - 20:35

Fulminant, Riar jeta un regard assassin au messager, puis dans un mouvement de colère, accompagné de deux sangardes, saisie le bras du messager. Il l'emporta violement aux cachot ou l'homme avais dit ou s'était déroulé le soi-disant drame. Lorsque qu'il pénétra dans la salle ou se situait les cachots, Riar vit les cadavres des trois gardes, et ne put s'empêcher de ressentir une profonde tristesse car deux des morts avait été des amis d'enfance dans lequel il avais placé toute sa confiance.

Explique toi !!!

Le messager, très mal a l'aise.

-Mons sieur, le détenus a dit se sentir mal, les gardes ont ouvert la porte, et la il a sortit une dague et les a égorgé!

-Comment ça une dague? Le détenus était nu comme un vers, je l'avais vérifiais!

-Mais c'est que...

-Ou est le corps de ce chien?

-Et bien, heu...

-Mais pourquoi ont ils été poignardé dans le dos?

-Sire, sûrement l'effet de surprise.

soudain un violent coup poing vole en direction du messager, lui casse la mâchoire et le fait tomber a terre.

-ça, c'était un effet de surprise, maintenant tu vas me dire ce que tu as fais du prisonnier!

-Monchieur, pitié! il m'a promis richeche et pouvoir si je l'aidais a ch'évader, j'ai donc camoufler chon évasion en ch'uicide!

[...]

Tu n'as pas le droit de faire jouer les personnages des autres à ta place. Si Geclin a choisis de mourrir, libre à elle. Elle est donc morte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berëth

avatar

Nombre de messages : 290
Date d'inscription : 30/11/2005

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Jeu 18 Mai - 21:41

Bon, et bien qu'a cela ne tienne, nous auront bientôt d'autres otages, et ayant un minimum d'importance ceux-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liara

avatar

Nombre de messages : 573
Localisation : Narcoria, Gramée
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Jeu 18 Mai - 23:35

Liara quitta l'assemblée de Melit Aend soutenue par deux de ces gardes d'Elite qui arboraient sur leur blason, l'Ankh rouge. Une calèche l'attendait pour la conduire hors de Melit Aend.

Elle s'adressa de nouveau à Elena avant de sortir.


Usstan phlith ulu mora saph nindel. Usstan kat inbal naubol qua'laen Aevenspeer lodias. Drill, l' Kasper d' dosst thac'zil kat ori'gato uns'aa jala byr klezn ulu xun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cadenwarr

avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Elderine, intendance de Kandrasie
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Jeu 18 Mai - 23:54

Le grand prêtre qui venait d'être prit d'une violente quinte de toux se tourna vers ses différents interlocuteurs :

Mes seigneurs, nous ne sommes point à la curée entre ces murs ; auriez vous l'obligeance de patienter ma réponse avant de vous lancer dans de grands discours truffés de contre-sens et destinés à vous convaincre vous-mêmes de votre droit ?

Un prêtre représentant le chancelier Hornax se pencha vers son patriarche :
De plus messieurs et mesdames, udos kampi'un dosst xanalress na'ceroth

Par quoi donc pourrions nous commencer ? Ma présence ici ? Nous avons invité votre responsable religieux à Elderine, son absence nous a fait défaut et je ne crois pas que vous nous ayez offert les mêmes infrastructures que les autres territoires : nous vous avons demandé un bâtiment dame Lira voici de nombreuses saisons et hélas il est nécessaire pour discuter de mettre en danger nos émissaires... Je suis le Patriarche de Kandrasie et représente donc la confédération des grands prêtres de tous les ordres religieux du panthéon kandrasien. Que cela vous plaise ou non ma présence en ces murs est indispensable, la religion en Kandrasie indissociable de la noblesse. Chaque seigneur noble a en effet reçu une éducation au sein d'un de nos ordres.

Dame Liara, vous me flattez, suis-je donc si répugnant ? Au moins parviens-je à contrôler mes émotions ce qui ne semble guère votre cas. Suis-je venu en ennemi ? Citez moi un kandrasien qui ait déclenché le combat contre un graméen depuis l'établissement de notre nouvelle dynastie ? Aucun kandrasien n'a d'ailleurs élevé les armes contre personne en Retrahant excepté le seigneur Fifus qui l'avait semble-t-il mérité...

Devons nous dresser la liste de vos méfaits ? Vous les connaissez vous mêmes , n'est-il pas ? Combien de cités avez vous abattues ? Les kandrasiens ? Aucune. Vous êtes de belles victimes, n'est-il pas ? Pauvres de vous, pourchassés Serul sait pourquoi par des kandrasiens : "Sincèrement pourquoi donc ces kandrasiens nous cherchent misère ? Nous n'avons que détruit quelques dizaines d'amis à eux sans provocation de leur part et ils se plaignent ? Oh vraiment, aucun honneur ces kandrasiens ils auraient du la fermer et regarder tranquillement notre occupation d'Ephyne..."

Certaines incohérences semblent se relever dans les discours des différents interlocuteurs que j'ai écoutés avec soin ; je ne crois pas être venu ici pour quémander la paix ; non ! Graméens, je viens tout simplement pour clarifier la situation que vous vous entêtez à ne pas comprendre soyons simples et clairs pour vous :

udos ssinssrin naut alu wun Gramée ka dos wun Gramée

Nous sommes réellement las de repréciser cette dimension à chaque intervention. Nous n'avons pas l'intention de nous rendre chez vous alors restez y et cessez de souhaiter vous venger d'avoir échoué dans votre domination des empersois. Sachez laisser vos désirs d'empire et nous en resterons là.

En ce qui concerne notre féodation au Karsper Iëren il me semble qu'un fils a le droit de recevoir de temps en temps son père, n'est-il pas ? Parlerez vous de lèche-cul pour l'enfant qui arrive s'il ose vous faire un cadeau à votre anniversaire ? Soyons sérieux et écoutez vous parler de temps en temps... Nous respectons notre alliance comme ils respectent la leur et le Karsper Iëren est un grand-père très conscencieux qui rend régulièrement visite à ses petits enfants. Oh quelle honte ne trouvez vous pas ?

Vous remarquerez aisément je pense une détérioriation manifeste de notre courtoisie et en comprendrez facilement les raisons. A nos paroles se révoltant contre nos armes vous opposez des armes, réaction toute graméenne mais hélas notre opinion de vous nous gêne considérablement dans nos efforts à rester polis et je ne crois guère en une quelconque chance de survie de ma personne aussi je serai franc : je ne vous aime pas.

Mon seigneur intendant Cadenwarr est prêt à défendre son honneur jusqu'au bout ; vous mettiez en doute et vous plaigniez de son hônneteté en le traîtant d'hypocrite. Si la preuve en était faite il se serait volontiers livré à vous mais vous semblez adorer l'insulter et le jugera-t-on noble ou lâche s'il donne sa vie ? Vous souhaitez apparemment que je lui transmette :
"vous êtes un imbécile, hypocrite, lèche-botte et lâche mais nous acceptons que vous donniez votre vie en échange des mensonges que vous n'avez pas fait ".

Quant à sa réponse il risque d'hésiter sur l'utilité, pensant certainement que sa mort serait plus honteuse que le don de sa vie. Vous semblez privilégier coute que coute la destruction de toutes nos initiatives de sauver à la fois votre honneur et le nôtre et parler ne résoudra rien pusique vous avez décidé depuis longtemps de nous anyhiler de cette terre. Nos troupes ne sont certainement pas suffisantes pour vous affronter mais vous ne pourrez nous voler notre crédibilité, notre foi en nos valeurs. Tuez notre intendant puisque vous le jugez "bon pour la Kandrasie mais peut-être devrait-il réfléchir avant de parler". Ses paroles sont à mon humble avis forts sages et mûrement réfléchies, prouvez nous que vous n'êtes pas des animaux ; vous avez suffisamment insulté et tué pour mériter un simple mot en échange non ?

Le Patriarche regarda s'éloigner dame Liara pendant qu'il terminait sa préparation de réponse. Il la rapella et commença à parler en la rassurant sur ses dernières paroles, son enfant serait protégé par la noblesse kandrasienne si elle le plaçait sous notre protection...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cadenwarr

avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Elderine, intendance de Kandrasie
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Ven 19 Mai - 0:19

Il ajouta après avoir demandé la traduction au prêtre qui l'acoompagnait :

Mziln ele xun dos ssinssrin ulu provoke Kandrasie ? Gaer zhah l' mii'n ulu ragar natha tosdki klez udos shlu'ta zighen gre'as'anto tu'fyr Kandrasie lueth Gramée ka dos fridj sevir dosst vzahaz wun Gramée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aeron Val'Orbe

avatar

Nombre de messages : 219
Localisation : Gramée
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Ven 19 Mai - 0:58

Le seigneur de Vasegrise fut étonné de la présence d'Elena de Skewerl... Il hocha la tête lorsque les regards se croisèrent... Une révérence courtoise à l'adresse de l'Askemet.

Le prêtre parlait en perdant son sang froid... Il fut d'ailleurs étonné de voir le changement de ton si brutal...


Kandrasien Isorion,

Votre venue n'est sans aucuns doutes une vraie insulte en soit, mais voyez à quel point les graméens ne perdent leur honneur en vous ôtant la vie pour vos propos tout à fait déplacés...

Voyez vous, nous ne souhaitons entendre d'insultes à notre égard sur nos terres et vous oubliez que vous êtes un invité en Gramée... La politesse veut que vous agissiez ainsi en essayant de ne point abuser de notre hospitalité...

C'est une chose que de défendre son Kasper et une autre de perdre son sang froid... Vous bassinez Dame Liara pour la fatigue qu'elle endure dans ces périodes de tensions, mais vous vous permettez d'user de mots ou expressions qui ne scient point à une personne de votre rang... Vous êtes la voix de la Kandrasie, pourquoi rabaissez l'image de ces terres en vous montrant effronté devant cette assemblée...

Bien... Vous souhaitez imposer votre joug sur la Gramée en limitant ses "conquêtes"... Laissez moi vous dire Kandrasien Isorion, que nous n'avons pas entamer de construire un empire... Votre ouie vous porte t'elle défaut ? Veuillez excuser mes paroles précédentes, mais il me semble avoir été clair sur notre entrée en Empersiste... Il me semble pourtant que les prêtres de Serul cherchent la connaissance où qu'elle soit...

Aeron s'arrêta pour fixer le prêtre... Puis il reprit en inclinant légèrement la tête...

Revenons donc à nos "méfaits"... Nous avons pillé, tué et massacré... Mais une fois de plus je le répète, nous avons pris la bonne décision en entrant en Empersiste et nous avons lavé les affronts que les kandrasiens ne cessent d'assener à la terre de l'Unique. Nous demanderons donc à Erus et Erelian ce qu'ils pensent qu'il faille faire lorsque le peuple kandrasien est traité d'animaux... Voyez Amk'Cherk réagit aussi à cette facétie. De plus il me semble que la vengeance est un précepte désavoué en Kandrasie si je ne m'abuse... Nous avons livré un combat à forces égales face aux empersois. Nous avons été mieux organisés...

Soit nous sommes des animaux... Inintelligibles et défroqués... Je me dois de vous préciser que la Gramée a en effet répondu à la proposition faite par le seigneur Cadenwarr... Nous y avons répondu de manière détaillée... Pourtant vous vous permettez de revenir sur cette proposition. Ce sont les valeurs de Thane si je puis me permettre. Thane a autrefois engendré une terrible trahison pour des raisons qu'il lui était propres... Lors de sa défaite contre Erus, ce dernier lui laissa la vie sauve, mais sous une condition ; qu'il vive sous terre. Thane, perfide, le tua dans le dos...

Vous connaissez cette histoire mieux que quiconque Kandrasien Isorion, mais la Gramée a autrefois entrepris d'établir un statut de neutralité avec la Kandrasie en installant une ambassade, en coopérant avec elle et en établissant un dialogue propre sans dérapages quelconques... Nous n'avons aucunes certitudes que vous ne recommencerez pas à nous planter des couteaux dans le dos...

Vous le dîtes vous même : vous n'aimez pas les graméens et vous nous prenez pour des animaux. Si vos ordres sont d'assenir les relations, pourquoi le seigneur Cadenwarr ne présente t'il pas ses excuses ?

Enfin je suis navré de ne pouvoir parler en votre langue, vos efforts étant une politesse à notre égard ne peuvent être retournés.

Le seigneur de Vasegrise fit une révérence courte pour signifier la fin de son discours… Il ne fit que s’écarter et ne rejoignit son siège. Il souhaitait écouter le prêtre… Il se retourna vers l’assemblée…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cadenwarr

avatar

Nombre de messages : 357
Localisation : Elderine, intendance de Kandrasie
Date d'inscription : 04/02/2006

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Ven 19 Mai - 21:19

Le grand prêtre Isorion se tourna vers son interlocuteur :

Seigneur Aeron Val'Orbe, je ne conçois guère votre ironie sur mon état, rien n'indique que j'ai perdu mon sang froid mais j'admire votre habileté à créer une telle situation pour en découler des raisonnements visant à destabiliser la crédibilité de notre action ici.

Udos ph' llaar taudl ulu jous dos udossa zhaunil d' Graméen drill udos shlu'ta certify nindel dosst xanalress wo naut tlu revealed ulu byr sengeren taga Hornax, Cadenwarr lu' l' m'thain translator.
Udossa zhaunil d' dosst xanalress doer dal natha parchment ragar pholor l' khel d' natha Graméen, probably elggen a op'elg.
Ol zhah stored wun l' thac'zil's library d' Elderine, kept wun natha szeous aglust


Il ne me semble pas que des insultes aient franchies mes lèvres et mes propos se sont efforcés d'être réalistes du début à la fin ; des remarques certes désobligeantes mais aucunement déplacées puisque qu'elles n'ont lancé aucun débat que vous n'ayez vous-mêmes ouvert.

Dame Liara est-ici chez elle, on a convié les émissaires qui souhaitaient s'entretenir avec votre peuple, je suis venu sachant que je signais ainsi ma mort et vous m'avez accueilli en m'insultant, en insultant notre religion et en me hurlan dans les oreilles. Si vous pensez que mes paroles vous bassinent tuez moi de suite, nous gagnerons du temps ou ajournez la discussion, je n'ai pris la parole que deux fois et vous en êtes à me parler de la même manière qu'un étranger qui s'installe chez les gens et leur empêche de vaquer à leurs occupations...

Quant à votre hospitalité, elle me fait hélas craindre pour ma vie et je ne peux que m'en remettre à moi-même et ne point vous remercier sur ce point. N'y voyez aucune espèce de haine ou de méchanceté à votre égard mais vous n'avez pas reçu le même accueil chez nous en Kandrasie. Je ne me suis pas montré effronté en ces terres et il me semble que cette discussion ne peut qu'aller dans une impasse, votre désir est de ternir notre image, le nôtre est de régler ce conflit en vous enjoignant de cesser de troubler la paix en Retrahant. En cela certes nous émettons des vérités qui vous déplaisent mais nous ne rabaissons point la Kandrasie alors pourquoi persister dans vos piques contre notre honneur ?

Pour le cas de ma surdité elle se porte bien mais il me semblait vous avoir précisé que la Kandrasie était amplement en accord officieusement avec votre attaque d'Ephyne d'origine. Je suis las de répéter les mêmes choses, conférez vous aux paroles de dame Enia à ce sujet (le troisième point de son développement), il peut être établi que notre action n'est ni hypocrite ni mensongère. Selon ses dires que je vous ai rapporté fidèlement ici nous comprenons les raisons de votre attaque mais pas celles qui vous font faire les mêmes erreurs que vos anciens ennemis. L'intendant Cadenwarr n'était hélas pas présent du temps de ces injustices, il l'est pour celles que vous avez créées. Nous ne souhaitons pas vengeance, c'est vous qui l'avez obtenue selon vos droits mais désormais il est temps que la paix revienne en Retrahant chacun d'entre vous me semblant quitte des outrages faits à son peuple.

Nous ne sommes pas des ennemis alors cessez de nous considérer comme tels, aucun combat de notre côté, nous sommes justes et honorables envers chaque territoire n'ayant fait couler le sang que du seul seigneur à avoir osé nous attaquer. Le terme "animal" qui semble sensiblement vous fâcher semble un bien maigre prix à payer pour toutes les exactions que vous avez commises ; le préjudice est-il si grand pour votre contrée ? Ne l'est-il pas plus pour les familles de soldats qui ont eu à subir vos attaques ?

Apprenez de vos erreurs constitue l'un des sagesses de Serus, qu'il nous garde en son sein. Dame Enia est serulobia et non erusobia. Nous sommes d'autre part très flattés de vous voir, ambassadeur Aeron Val'Orbe, vous intéresser à nos coutumes mais citer Thane il fit une grimace de dégout serait hélas un faux pas pour un kandrasien mais je ne pense pas que au vu de la teneur globale de votre discours vous vous arrêiez à cette "contrainte de moeurs".

En ce qui concerne notre intendant Cadenwarr nous souhaiterions connaitre ce qui pour vous constitue une trahison telle celle de Thane ; vous avez souhaité établir une ambassade à Elderine, cela n'est nullement une excuse pour vos exactions et notre but a toujours été d'éviter la situation que vous nous reprochez ; pas d'hypocrisie dans nos propos nous avons toujours souhaité que la justice soit rétablie. Votre vengeance était peut-être juste, nous ne pouvions pas le juger mais elle est pour le moment achevée et le juste serait qu vous restiez en Gramée vivre de vos ressources, de votre labeur et non de celui d'esclaves empersois. Nous ne vous avons point planté de couteaux dans le dos puisque nous nous sommes efforcés de ne pas donner de garantie.

Nous sommes las de sans cesse réfuter les mêmes incohérences ; notre cause est juste et nous nous sommes justifiés sur tous les points ; restez en Gramée, présentez vos excuses aux empersois qui ne sont pas responsables des actions de vos anciens tourmenteurs et le terme "animal" n'aura plus de sens.

Le grand prêtre Isorion essuya d'un geste sec son front dégoulinant d'un liquide visqueux et quémanda une outre d'eau à un prêtre à ses côtés ; il inspirait et expirait d'une manière suffocante, peinant à trouver ses mots et semblait au bord de l'Asphixie. Une quinte de toux sembla le laissersans forces quelques instants mais il se reprit et afficha un sourire noble et respectueux en s'excusant de ces désagréments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophrena Osgarth

avatar

Nombre de messages : 480
Localisation : Melit Aend ~ Gramée (IRL : Roanne 42)
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   Sam 20 Mai - 1:00

"Bien entendu !"

Le nouveau venu s'approcha. C'était un militaire, apparemment, que personne ne connaissait. A en juger par sa posture, il était certanement de haut rang.

"Que ne l'aviez vous pas dit plus tôt ! Mais il aurait fallu pour cela envoyer un messager dans toutes les capitales de Retrahant pour l'annoncer :
'Toutes les guerres que nous déclechons, nous, Aevenspeer -- oui, j'ai bien dit Aevenspeer-- sont justes. Le seul objectif de ces combats est de maintenir la pais dans Retrahant...
Par contre, les guerres déclenchées par les grands méchants graméens, sont mauvaises... Elles risquent de nous priver du trône des autres capitales...'

Cessez de nous prendre pour des imbéciles !!! Vous chassez ma maîtresse d'Ephyne pour ramener la paix ? Mais jusqu'a preuve du contraire, elle était revenue, la paix ! Depuis la prise d'Ephyne par ma maîtresse, plus aucune cité ne fut pillée ! Pas même celle du seigneur Goyot qui l'aurait pourtant bien mérité. La reconstruction commençait. Seulement voilà, attirés par l'appat du gain, comme les abeilles sur le miel, il a fallu attaquer Ephyne. Il était bien évident que la Kandrasie ne suffisait pas aux seigneurs Aevenspeers. La cible était trop maigre. Non... L'objectif principal était Ephyne.
Mais voilà que ces maudits Graméens s'en emparent avant vous ! Mécréants !

Vous allez me répondre : Nous aurions attaqué avant si tel avait été le cas...
NON !! Vous n'auriez pas attaqué avant ! Ezald disposait de plus de 150.000 hommes sous ses ordres, beaucoup trop pour tenter un opération. Nous nous l'avons tentée... et réussie.
Attaquer ensuite ? Non, bien sûr ! Il restait presque en permanence près de 100.000 soldats graméens sur le sol empersois. Là aussi, c'était un peu trop. Alors, attendons que les graméens rentrent chez eux, et là, nous attaquerons Ephyne...

Vous allez encore me faire remarquer que vous êtes Kandrasien, et patati, et patata...
Mais, la différence entre vous et nous, c'est que nous, nous avons reconnu l'annexion de l'Empersiste. Contrairement à ceux qui ont camouflée celle de la Kandrasie...

Dernière chose... Les excuses dont vous parlez... Vous allez pouvoir les attendre longtemps. Car pour faire des excuses, il faut avoir commis une faute. La seule personne qui ait commis une faute à été Ezald. Il a commis celle de nous sous estimer.

Et vous qui répétez à loisirs, il faut apprendre de ses erreurs, commencez donc par appliquer cette leçon à vous même..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Assemblée de Melit Aend   

Revenir en haut Aller en bas
 
Assemblée de Melit Aend
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Connaissez-vous l'assemblée dites "de frères"(darbysme)
» USA : L’exorcisme en prélude à l’assemblée plénière de l’USCCB
» Assemblée Générale de Nemesis 2010 : ordre du jour
» Discours du Pape aux membres de l'Assemblée plénière du Conseil Pontifical pour les communications sociales
» AAMM 25-03-11 PV D’ASSEMBLÉE COMPTE RENDU DES ACTIVITÉS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Retrahant, Ere impériale :: ¤ Archives Retranes ¤ :: Archives Ere 2 :: Histoire et Diplomatie-
Sauter vers: